Virtualisation informatique

Quels sont les différents types de virtualisation informatique ?

Les entreprises de toutes tailles adoptent la virtualisation comme moyen de réduire les coûts informatiques, améliorer la sécurité et accroître l’efficacité opérationnelle. Alors que les entreprises sont conscientes de ses avantages, beaucoup sont encore dans l’obscurité concernant les différents types de virtualisation. Voici quelques-unes des méthodes de virtualisation les plus courantes et comment elles peuvent changer la donne pour votre entreprise.

 

 

Votre choix de la virtualisation informatique

 

La virtualisation informatique est probablement le type de virtualisation le plus courant à l’heure actuelle. La virtualisation informatique est possible grâce à un gestionnaire de machine virtuelle (MV) appelé «hyperviseur». L’hyperviseur crée des versions virtuelles des ordinateurs et des systèmes d’exploitation et les consolide en un seul grand serveur physique, de sorte que toutes les ressources matérielles puissent être utilisées plus efficacement. Il permet également aux utilisateurs d’exécuter simultanément différents systèmes d’exploitation sur le même ordinateur.

 

 

Bénéficiez d’un virtualisation données

 

La virtualisation données intègre des données provenant de sources différentes sans les copier ni les déplacer, offrant ainsi aux utilisateurs une couche virtuelle unique couvrant plusieurs applications, formats et emplacements physiques. Les utilisateurs bénéficient d’un accès plus rapide et plus facile aux données. La virtualisation données décompose les silos et les formats, effectue la réplication et le rassemblement des données dans un format en temps réel, permettant une vitesse, une agilité et un temps de réponse accrus. Il facilite l’exploration de données, permet une analyse efficace des données et est essentiel pour les outils d’analyse prédictive.

 

 

Virtualisation serveurs

 

Un centre de données peut rapidement être saturé avec des serveurs consommant beaucoup d’énergie et générant de la chaleur. La virtualisation serveurs tente de résoudre ce problème, c’est une technique de virtualisation qui consiste à partitionner un serveur physique en un certain nombre de petits serveurs virtuels à l’aide d’un logiciel de virtualisation. Dans la virtualisation serveurs, chaque serveur virtuel exécute plusieurs instances de système d’exploitation en même temps. Chaque serveur virtuel agit comme un seul périphérique physique, capable d’exécuter son propre système d’exploitation.

 

 

Virtualisation postes de travail pour une flexibilité de votre environnement

 

La virtualisation des postes de travail sépare l’environnement de postes de travail du périphérique physique et est configurée en tant qu’infrastructure de postes de travail virtuels (VDI). L’un des principaux avantages de la virtualisation des postes de travail réside dans le fait que les utilisateurs peuvent accéder à tous leurs fichiers et applications personnels sur n’importe quel PC, ce qui signifie qu’ils peuvent travailler de n’importe où sans devoir utiliser leur ordinateur de travail. Cela réduit également le coût des licences de logiciels et des mises à jour. La maintenance et la gestion sont simples, car tous les bureaux virtuels sont hébergés au même endroit.

 

 

Virtualisation du stockage pour s’assurer d’une reprise après sinistre

 

La virtualisation du stockage consiste à regrouper le stockage physique de plusieurs périphériques de stockage dans un seul périphérique de stockage, géré à partir d’une console centrale. La technologie repose sur un logiciel permettant d’identifier la capacité de stockage disponible à partir de périphériques physiques, puis d’agréger cette capacité en un pool de stockage pouvant être utilisé dans un environnement virtuel par des machines virtuelles (VM). Ce type de virtualisation est très simple et économique à mettre en œuvre, car il implique la compilation de vos disques durs physiques dans un seul endroit. La virtualisation du stockage est pratique pour la planification de la reprise après sinistre, car les données sont stockées sur votre ordinateur.

 

 

Virtualisation OS 

 

La virtualisation de système d’exploitation (OS) est une technologie de virtualisation de serveur qui consiste à adapter un système d’exploitation standard afin qu’il puisse exécuter différentes applications gérées par plusieurs utilisateurs sur un seul ordinateur à la fois. Les systèmes d’exploitation n’interfèrent pas les uns avec les autres, même s’ils sont sur le même ordinateur. Dans la virtualisation de système d’exploitation, le système d’exploitation est modifié de sorte qu’il fonctionne comme plusieurs systèmes individuels différents.

 

 

Virtualisation d’applications pour une disponibilité sur tous les supports

 

Il s’agit d’un processus dans lequel les applications sont virtualisées et transmises d’un serveur à l’appareil de l’utilisateur final, telles que les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes. Ainsi, au lieu de se connecter à leur ordinateur au travail, les utilisateurs pourront accéder à l’application directement à partir de leur appareil, à condition qu’une connexion Internet soit disponible. Cette technologie de virtualisation d’applications est particulièrement répandue pour les entreprises qui exigent l’utilisation de leurs applications lors de leurs déplacements.

Axido est le partenaire de virtualisation informatique qui vous accompagne dans l’évolution de votre architecture informatique. L’intégration de la virtualisation dans votre entreprise peut être un processus complexe. En faisant appel à un expert de la virtualisation, vous vous assurez que l’intégration sera effectuée correctement. Si vous recherchez des solutions de virtualisation fiables et de qualité supérieure, contactez nos experts dès aujourd’hui.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Back to Top

Découvrir les fonctionnalités