sauvegarde externalisee

Les 10 avantages de la virtualisation des serveurs

La virtualisation des serveurs consiste à mettre en place une plate-forme faisant fonctionner plusieurs systèmes d’exploitation sur un serveur ou une machine physique. Cette plate-forme, appelée hyperviseur, a connu sa genèse dans les grandes entreprises. Toutefois, grâce aux solutions d’infogérance informatique des PME cette technologie peut s’accorder dans ces dernières et leur offrir un système informatique plus moderne et performant. C’est aussi une formidable opportunité pour elles de préparer leur migration vers un cloud. Voici les 10 avantages existants pour la mise en place d’une virtualisation des serveurs.

Baisse du nombre de serveurs physiques

Dans le processus de virtualisation des serveurs, le premier avantage et impact est la baisse du nombre de serveurs physiques. En effet, plusieurs machines virtuelles pouvant fonctionner sur un seul serveur physique, la nécessité d’achat de plusieurs serveurs est alors réduite, tout comme les frais d’entretien. La virtualisation des serveurs permet également une meilleure optimisation offrant d’utiliser moins de matériels pour faire fonctionner le système d’information de l’entreprise.

Une disponibilité performante

Si vous souhaitez transférer une machine virtuelle d’un serveur à un autre, la virtualisation le permet sans qu’il y ait de coupure d’activité. Un avantage essentiel pour conserver une continuité d’activité et de service optimale. L’installation de deux serveurs physiques est judicieuse, amenant à transférer automatiquement les machines virtuelles sur l’un en cas de panne ou problèmes sur l’autre.

Des performances accrues

Transférer des machines virtuelles entre plusieurs serveurs physiques de manière automatique est également gage de meilleures performances. En cas de suractivité sur une même machine, les autres éléments virtuels pourront être transférés sur un autre serveur. Il s’agit dans ce cas d’une solution d’infogérance serveur. Chaque machine virtuelle peut être paramétrée en fonction des besoins, ce qui permet d’adapter correctement l’application de plusieurs tâches critiques grâce notamment à plus de mémoire.

Une sécurité optimale

La sécurité des données est très importante dans une PME, mais aussi fragile lorsque ces données sont stockées sur un seul et même serveur. Le moindre virus peut infecter tout le système. La virtualisation des serveurs permet de compartimenter les tâches pour ainsi les protéger des unes des autres.

Une solution anti-obsolescence

Pour une PME, les données du système d’information sont stockées sur un seul et même serveur qui représentent un coût pour son renouvellement. Avec la virtualisation des serveurs, les serveurs physiques peuvent être transformés en machines virtuelles. Cette solution facilite la migration lors d’un changement de serveur.

Une économie sur les licences

La règle est une licence par serveur, un coût important pour une PME. La virtualisation permet de faire baisser ce coût en développant un ensemble de licences regroupant à la fois le serveur physique et les différentes machines virtuelles qui sont adossées. Un avantage lors du changement du serveur, puisque les licences liées aux machines sont acquises et non à renouveler.

Une facilité dans les sauvegardes

La virtualisation des serveurs permet de simplifier les différentes sauvegardes. Les machines virtuelles sont de façon générale des logiciels dont la sauvegarde externalisée peut se faire très simplement. L’opération peut se faire instantanément sur le serveur physique sans la moindre coupure. Une sauvegarde utilisable pour permettre de remettre en route le système en cas de problème.

Une gestion plus simple du Plan de Reprise d’Activité

Lorsque qu’une PME a recours au plan de reprise d’activité, son exécution est rendue plus facile avec une virtualisation des serveurs. La mise en route des plans complexes est plus simple ? Toutefois, si deux serveurs physiques sont dépendants l’un de l’autre cela n’y changera rien. Ce genre de problème peut donc être limité grâce au cloisonnement des services rendu possible par les machines virtuelles.

Essayer sans surcoût

Virtualiser son réseau, c’est pouvoir créer une machine virtuelle très rapidement sans la moindre dépense. Seule obligation, disposer de l’espace nécessaire sur le serveur physique. C’est un excellent moyen technique pour tester de nouveaux services. Fini le temps, où l’entreprise devait installer un serveur test avec les frais inhérents à l’opération.

Un avenir tourné vers le Cloud

Grâce à la virtualisation des serveurs, la PME peut gérer la totalité de ses services avec des machines virtuelles. Encore faut-il en donner la bonne dimension pour obtenir l’usage voulu. C’est l’occasion pour chaque entreprise de proposer l’ensemble de ses services avec des tailles de machines différentes à chacune des équipes métiers. En conséquence la création d’un cloud propre à l’entreprise. A cette fin, Axido, prestataire informatique depuis 20 ans, aide les PME à sauter le pas.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités