Faille de sécurité informatique : comment s'en prémunir ?

Voir la fiche produit

    cybersecurite informatique

    Qu'est-ce qu'une faille de sécurité informatique ?

    Une faille de sécurité informatique est une vulnérabilité dans un système informatique qui permet à un pirate informatique de pénétrer dans le système, d’accéder à des informations confidentielles, de les modifier ou de les supprimer, ou encore de prendre le contrôle du système. Ces failles peuvent être causées par des erreurs de programmation, des configurations incorrectes ou des mises à jour manquantes. La prévention et la détection des failles de sécurité sont essentielles pour protéger les entreprises et les particuliers contre les conséquences potentiellement désastreuses de ces vulnérabilités.

    Axido votre cybercoach

    Une méthode efficace pour prévenir les failles de sécurité informatique est de mettre en place une approche en plusieurs étapes, comprenant une évaluation des risques, une politique de sécurité claire, l’utilisation de logiciels de sécurité (pare feu, antivirus, Pen test, audit de sécurité) la sensibilisation des employés et une surveillance constante pour identifier les menaces potentielles. Comprenez cela comme un test de vulnérabilité de votre infrastructure. 

    + 0 %

    d’intrusion au sein des systèmes d’information en 2021 (ANSSI)

    0 %

    des victimes sont des TPE / PME (CNIL)

    + 0 /2

    entreprises, victime de cybercriminalté en 2021 (CESIN)

    cyberpirates

    Les méthodes de prévention des
    failles de sécurité informatique

    • Formez vos employés
    • Mettez à jour votre charte informatique
    • Faites des test de phising récurrents
    • Adaptez la politique de changement de mots de passe
    • Communiquez auprès de vos équipes
    • Antivirus
    • Pare-feu
    • Outils de detection des intrusions
    • EDR
    • XDR
    • Logiciels de cryptage
    • Logiciels de gestion des mots de passe
    • Identifiez les objectifs de sécurité
    • Définissez les responsabilités
    • Élaborez des politiques et des procédures
    • Sensibilisez les employés :
    • Mettez en place des mesures de sécurité techniques
    • Effectuez des audits de sécurité réguliers
    • Révisez et mettez à jour la politique de sécurité en continu
    • Identifier vos actifs informatiques physiques
    • identifiez les menaces potentielles
    • Evaluez les vulnérabilités
    • Évaluer la probabilité et l'impact
    • Identifier les mesures de sécurité
    • Évaluer les coûts
    • Planifier la mise en œuvre
    cybersecurite

    Les différents types de failles de sécurité informatique

    Les failles de confidentialité sont un type de faille de sécurité informatique qui permet à un attaquant de récupérer des informations confidentielles sans autorisation. Ces informations peuvent être des données personnelles (nom, adresse, numéro de sécurité sociale, etc.), des informations de compte (nom d’utilisateur, mot de passe, etc.) ou des données commerciales confidentielles (stratégies commerciales, secrets industriels, etc.).

    Les failles de confidentialité peuvent être causées par une mauvaise configuration des autorisations d’accès, une mauvaise gestion des identités et des accès, ou encore des erreurs de programmation. Les conséquences de ces failles peuvent être très graves pour les entreprises, qui risquent des sanctions financières ou des pertes de réputation si des données sensibles sont divulguées. Il est donc essentiel de mettre en place des mesures de sécurité pour prévenir les failles de confidentialité et protéger les données confidentielles.

    Les failles d’intégrité permettent à un attaquant de modifier ou de supprimer des données sans autorisation. Les données modifiées peuvent être des données de clients, des transactions financières, des informations de commande ou d’autres types de données stockées dans un système informatique.

    Les failles d’intégrité sont souvent opérationnelles par une mauvaise gestion des autorisations, une mauvaise gestion des identités et des accès, ou encore des erreurs de programmation. Les entreprises risquent de perdre des données importantes ou de voir leur réputation affectée si des données ont été altérées ou supprimées.

    Anticipez et mettez en place des sécurités informatiques performantes

    Les failles de disponibilité ont pour conséquence de rendre un service ou un système informatique indisponible pour les utilisateurs autorisés. Ces failles peuvent être causées par des attaques de déni de service (DDoS) qui surchargent un système informatique avec des demandes de connexion ou de trafic, ce qui entraîne une surcharge du système et une indisponibilité pour les utilisateurs.

    Les failles de disponibilité peuvent également être la conséquence d’erreurs de programmation, de problèmes de configuration ou de pannes matérielles. Les conséquences de ces failles peuvent être très graves pour les entreprises qui dépendent d’un système informatique pour leurs opérations commerciales, car une indisponibilité prolongée peut entraîner des pertes financières importantes et une perte de confiance des clients.

    1. Faille Heartbleed : en 2014, une faille de sécurité a été découverte dans le protocole de sécurité OpenSSL, qui a permis aux pirates informatiques de récupérer des informations sensibles telles que les noms d’utilisateur, les mots de passe et les clés de chiffrement.
    2. Attaque WannaCry : en 2017, une attaque de ransomware a affecté des centaines de milliers d’ordinateurs dans le monde entier, bloquant l’accès aux fichiers et demandant une rançon en échange de leur déverrouillage.
    3. Piratage d’Equifax : en 2017, la société de notation de crédit Equifax a été victime d’un piratage qui a compromis les données personnelles de plus de 147 millions de personnes, y compris des noms, des adresses, des numéros de sécurité sociale et des informations financières.
    4. Piratage de Sony Pictures : en 2014, les pirates informatiques ont piraté les serveurs de Sony Pictures, volant des données sensibles telles que les adresses e-mail des employés, les numéros de sécurité sociale et des informations financières, ainsi que des copies de films non encore diffusés.
    5. Attaque de NotPetya : en 2017, une attaque de ransomware a affecté des entreprises dans le monde entier, causant des pertes financières estimées à plus de 10 milliards de dollars.

    Ces exemples montrent l’importance de la sécurité informatique et la nécessité de mettre en place des mesures de sécurité adéquates pour protéger les entreprises et les particuliers contre les conséquences potentiellement désastreuses des failles de sécurité.

    FAQ sur prévention des failles de sécurité

    1Comment prévenir les failles de sécurité informatique ?

    Il est important de tester régulièrement votre système d’information pour prévenir des différentes attaques que pourrait subit votre entreprise.

    S’entourer d’un bon prestataire pour effectuer des tests de sécurité externe est d’une importance capitale. Une des solutions les plus efficace est l’audit de sécurité.

    Ces tests récurrents vous permettront de sécuriser les données sensibles de votre entreprise et d’éviter de subir des dégradations ou bien pire : des rançons liées à un vol de donnée.

    2Comment réagir en cas de faille de sécurité informatique
    En cas de faille de sécurité informatique, il est important de réagir rapidement pour minimiser les dommages potentiels. Voici quelques étapes à suivre :
    1. Isoler le système affecté : Dès que la faille de sécurité est détectée, isolez immédiatement le système affecté pour éviter la propagation de l’attaque.
    2. Corriger la faille de sécurité : Identifiez la source de la faille de sécurité et prenez les mesures nécessaires pour la corriger.
    3. Notifier les parties prenantes concernées : Si des données sensibles ont été compromises, il est important de notifier les parties prenantes concernées, telles que les clients, les fournisseurs et les partenaires.
    4. Mettre en place des mesures correctives : Pour éviter que la faille de sécurité ne se reproduise, mettez en place des mesures correctives telles que la mise à jour des logiciels et des systèmes, la mise en place de politiques de sécurité informatique, et la formation des employés à la sécurité informatique.
    5. Évaluer les dommages potentiels : Évaluez les dommages potentiels causés par la faille de sécurité et prenez les mesures nécessaires pour réduire les risques pour l’entreprise et ses clients.
    En cas de faille de sécurité, il est important de rester calme et de suivre un plan d’action bien défini pour minimiser les dommages potentiels.
    1Comment les pirates informatiques exploitent-ils les failles de sécurité ?

    Les pirates informatiques exploitent les failles de sécurité en utilisant différentes techniques pour accéder aux systèmes et aux données sensibles. Voici quelques-unes des méthodes couramment utilisées :

    1. Injection de code malveillant : Les pirates peuvent injecter du code malveillant dans les applications Web ou les formulaires de saisie pour voler des données sensibles.

    2. Attaques par déni de service (DDoS) : Les pirates peuvent lancer des attaques DDoS pour bloquer les systèmes et empêcher les utilisateurs d’accéder aux services en ligne.

    3. Attaques par phishing : Les pirates peuvent envoyer des e-mails frauduleux contenant des liens malveillants pour inciter les utilisateurs à divulguer des informations sensibles telles que des identifiants de connexion.

    4. Utilisation de logiciels malveillants : Les pirates peuvent utiliser des logiciels malveillants pour infecter les systèmes et accéder à des données sensibles.

    5. Exploitation des vulnérabilités connues : Les pirates peuvent exploiter des vulnérabilités connues dans les logiciels ou les systèmes pour accéder aux données sensibles.

    Les pirates informatiques sont constamment à la recherche de nouvelles failles de sécurité pour accéder aux systèmes et aux données sensibles. Pour minimiser les risques d’attaques, il est important de mettre en place des mesures de sécurité informatique efficaces et de sensibiliser les employés à la sécurité informatique.

    2 Comment détecter les failles de sécurité informatique ?

    Il existe plusieurs façons de détecter les failles de sécurité informatique, en voici quelques-unes :

    1. Utiliser des scanners de vulnérabilités : Les scanners de vulnérabilités sont des outils logiciels qui identifient les failles de sécurité connues dans les systèmes et les applications.

    2. Effectuer des pentest : Les tests de pénétration consistent à simuler une attaque de hacker pour identifier les failles de sécurité et les vulnérabilités potentielles.

    3. Surveiller les journaux d’activité : La surveillance des journaux d’activité des systèmes et des applications peut aider à détecter les comportements suspects et les tentatives d’accès non autorisées.

    4. Utiliser des outils d’analyse de trafic : Les outils d’analyse de trafic peuvent aider à identifier les attaques de déni de service (DDoS) et les tentatives d’accès non autorisées.

    5. Mettre en place des alertes de sécurité : Les alertes de sécurité peuvent être configurées pour avertir les administrateurs système en cas de comportement suspect ou d’activité anormale.

    Tout savoir sur
    la  cybersécurité

    Echanger sur votre projet de cybersécurité