Qu’est-ce que l’IaaS ?

sauvegarde avec le cloud

Le cloud computing est l’objet de toutes les attentions des entreprises modernes. Il offre différentes formes de service, dont l’IaaS.
Défini en français comme Infrastructure en tant que service ou service d’infrastructure cloud, l’IaaS est un modèle du cloud computing qui met à disposition des entreprises une infrastructure informatique virtuelle.
Que faut-il savoir de l’IaaS en tant que modèle d’hébergement cloud ? La suite de cet article vous donnera toutes les informations utiles à savoir.

L’infrastructure en tant que service (IaaS) fournit le calcul, la mémoire, le stockage, la mise en réseau et les logiciels associés, tels que les systèmes d’exploitation et les bases de données, en tant que service cloud pour remplacer l’infrastructure traditionnelle des centres de données sur site.

Cela signifie que l’IaaS est essentiellement des serveurs virtuels que le client loue à une autre entreprise qui possède un centre de données.

Dans le modèle IaaS, le fournisseur de cloud gère les infrastructures informatiques telles que les ressources de stockage, de serveur et de réseau, et les fournit aux organisations abonnées via des machines virtuelles accessibles par le biais d’Internet. L’IaaS peut présenter de nombreux avantages pour les organisations, notamment en rendant les charges de travail plus rapides, plus faciles, plus flexibles et plus rentables.

Au programme de cet article

Définition de IaaS (Infrastructure as a Service)

L’IaaS est un modèle de cloud où la société informatique dispose d’une infrastructure informatique qu’il décide de mettre en location via internet.
En effet, le fournisseur a un centre de données où est installé tout le matériel nécessaire. Il administre et assure sa mise à jour.
Le client par un contrat de location peut avoir accès à la puissance de calcul (disque dur, mémoire, processeur) et à toute la structure réseau (routeurs, système de sécurité, pare-feu, etc.) en fonction de ses besoins.
Le service d’infrastructure cloud (IaaS) met à la disposition des utilisateurs les mêmes avantages que les ressources sur site en plus des frais de gestions qui leur sont exonérés. Avec ce modèle cloud, ils gèrent les applications, le système d’exploitation, les middlewares, les environnements d’exploitation et les données.

Comment fonctionne l'IaaS ?

expert axido Christophe

Besoin d'en savoir plus ?

Nos experts sont à votre service et répondent à vos questions en moins de 24h

Dans un modèle IaaS, l’hébergement du hardware, le stockage, le software, les connexions réseau, l’adresse IP, la bande passante, les serveurs et les autres composants de l’infrastructure sont assurés par le fournisseur à la place des utilisateurs.
Le fournisseur d’IaaS s’occupe également d’héberger les applications et la gestion des tâches telles que le backup, la maintenance de système et la planification de la résilience.
Le client bénéficie d’un accès aux ressources informatiques virtuelles pour développer sa propre plateforme informatique.

L’IaaS vous permet d’accéder au calcul, au stockage, à la mise en réseau, aux serveurs et à la virtualisation via Internet à partir d’un fournisseur tiers afin de créer l’environnement informatique qui correspond le mieux aux besoins de votre entreprise. Il s’agit également de l’une des catégories de cloud computing qui connaît la croissance la plus rapide en raison du nombre croissant d’entreprises qui utilisent l’IaaS pour passer d’un environnement exclusivement sur site.

L’IaaS fait référence aux ‘infrastructures physiques ou virtuelles qu’un fournisseur de cloud fournira à une organisation à partir de ses centres de données. Les composants que l’IaaS fournit à un client comprennent les centres de données, les serveurs, le stockage, la mise en réseau ainsi que la couche de virtualisation ou d’hyperviseur si nécessaire. Le client décide simplement de la quantité de ressources dont il a besoin et la commande en conséquence.

Généralement, IaaS comprendra également la gestion de l’infrastructure, mais peut également inclure d’autres services tels que l’adresse IP, les connexions réseau, les équilibreurs de charge, la gestion de la facturation, la gestion des accès ainsi que la résilience du stockage, la sauvegarde et la réplication. Ces ressources permettent aux utilisateurs d’installer des systèmes d’exploitation, de déployer des bases de données, de créer du stockage et d’installer des charges de travail selon leurs besoins.

Pourquoi utiliser l’Iaas ?

Bien accueilli dans le milieu des entreprises jeunes et des startups, Infrastructure as a Service diminue les coûts de fonctionnement et évite les dépenses d’investissement. Ils ne sont plus soumis à l’achat de matériel ni de maintenance et peuvent gérer leurs infrastructures virtuelles de n’importe quel lieu.
L’atout déterminant de ce modèle de services hébergés est son extensibilité : toute entreprise peut obtenir l’infrastructure dont elle a besoin pour tout projet en quelques minutes. Les ressources sont aussitôt disponibles.
Les entreprises paient en fonction des ressources consommées. Elles peuvent tester différentes configurations sans investir.
Également, les clients bénéficient de la sécurité physique des serveurs du fournisseur ainsi que leur disponibilité permanente.

Les principaux avantages du cloud computing sont les économies de coûts, l’élasticité et l’accessibilité, rapidité de déploiement, sécurité garantie.

Ces 4 avantages essentiels permettent aux entreprises d’agir plus rapidement et d’atteindre leurs objectifs de transformation digitale, à savoir :

1er avantage Iaas : La réduction des coûts

sauvegarde cloud externalisee

L’évolutivité réactive des serveurs cloud signifie que les services hébergés offrent des économies importantes pour l’utilisateur final. Les clients ne paient que pour ce qu’ils utilisent et ne sont pas tenus de payer à l’avance pour la capacité dont ils n’ont peut-être pas besoin, évitant ainsi les coûts d’installation liés à la mise en ligne de serveurs individuels. 

À l’inverse, tous les coûts de configuration liés à la mise en ligne des serveurs cloud sont des frais généraux pour la société informatique. C’est le cas prédominant ; de nombreux services cloud minimisent les efforts et les dépenses de leurs clients en proposant des services standard.

Les modèles cloud permettent également aux fournisseurs d’éviter les blocages à long terme. La suppression des frais généraux à long terme liés à la mise en ligne de serveurs individuels augmente le retour sur investissement du client.

2ème avantage Iaas : adaptabilité

L’IaaS est là pour vous offrir une flexibilité maximale lorsqu’il s’agit d’hébergement cloud des applications personnalisées, ainsi que de fournir un centre de données général pour le stockage des données.

Avec IaaS, vous pouvez acheter ce dont vous avez besoin, au fur et à mesure que vous en avez besoin, et en acheter davantage à mesure que votre entreprise se développe.

Les solutions IaaS sont très flexibles et évolutives et peuvent être remplacées chaque fois que nécessaire sans perdre d’argent sur votre investissement initial.

Un autre avantage de l’IaaS est qu’il remet le contrôle de l’infrastructure entre vos mains. Vous n’aurez plus besoin de faire confiance à un sous-traitant informatique externe – vous pouvez accéder et superviser vous-même les produits IaaS si vous le souhaitez, sans être un expert en informatique.

3ème avantage Iaas : Une plus grande sécurité

Un bon fournisseur de services offrira la sécurité des applications et des données, ainsi que de solides stratégies de reprise après sinistre. Il n’est pas non plus nécessaire de mettre à niveau le logiciel ou l’équipement. Cela devrait faire partie de l’accord avec le prestataire informatique.

cloud et protection de donnees

L’infrastructure cloud offre généralement un degré de disponibilité plus élevé et plus d’options de reprise après sinistre que les déploiements sur site, car elle intègre une redondance à chaque couche, offre plusieurs domaines de pannes et emplacements géographiquement distribués, et est exécutée à grande échelle par des experts des opérations.

4ème avantage Iaas : une très grande rapidité

budget maintenance informatique

Les utilisateurs finaux IaaS peuvent accéder à de puissants processeurs virtuels, à une mémoire et à un stockage illimités pour créer un réseau rapide et qui maintient des niveaux de performances élevés même en cas de forte demande.

 Les vitesses de déploiement et de fonctionnement accrues permettent aux administrateurs informatiques de répondre aux demandes de ressources, grandes ou petites, en temps réel. Il ne faut que quelques minutes pour déployer des environnements virtuels entiers.

La vitesse et l’agilité accrues fournies par un environnement IaaS permettent à votre entreprise de répondre aux besoins urgents en infrastructure et de profiter de nouvelles opportunités avant vos concurrents.

Les différents types d’infrastructure as a Service

Les organisations et les entreprises sont dans une course pour trouver le type de modèle cloud le mieux adapté à leurs besoins commerciaux. Les modèles de prestation de cloud computing les plus populaires, notamment le SaaS, la PaaS et l’IaaS, vous permettent de choisir entre des clouds privés, publics et hybrides.

IaaS privé

hebergement cloud pme

L’IaaS privé diffère même du concept Infrastructure as a Service dans la proportion qu’il ne s’agit pas d’un prestataire d’externalisation informatique. L’IaaS privé revient à créer un centre de données privé virtuel pour un client. Toutes les ressources présentes sont dédiées à l’utilisateur.

Comme son nom l’indique, le cloud privé désigne un service ou une solution dédiée pour une seule organisation. Les ressources ne sont partagées avec aucun autre utilisateur. Les clouds privés offrent deux options : soit le centre de données et l’infrastructure sont situés à l’emplacement du client, soit ces derniers sont à l’emplacement du fournisseur et sont accessibles via un réseau privé sécurisé.

Les clouds privés sont idéaux pour les organisations qui traitent des informations sensibles, telles que les données des utilisateurs et les transactions. Les utilisateurs de ce type de solution cloud ont plus de contrôle et de visibilité sur les logiciels, l’architecture et l’infrastructure, ce qui facilite le respect de la conformité et des charges de travail qui nécessitent généralement des centres de données sécurisés sur site.

IaaS public

Vous pouvez considérer un cloud public comme un cloud multi-locataire ; c’est-à-dire qu’il s’agit d’une ressource mutualisée qui distribue et partage l’infrastructure avec d’autres utilisateurs. Les clouds publics garantissent à chaque utilisateur une partie des ressources totales et maintiennent vos données et vos charges de travail isolées en utilisant des divisions virtuelles sécurisées ou des machines virtuelles. Le cloud public fait également référence à la location de l’informatique en tant que service via un abonnement annuel ou mensuel plutôt que l’utilisateur devant acheter un serveur physique.

Les clouds publics sont le type de service de cloud computing le plus populaire. Ils fournissent un large éventail de solutions pour répondre à pratiquement tous les besoins des entreprises en matière de stockage ou d’applications hébergées.

Si vous passez un contrat avec un fournisseur de services tel qu’AWS ou Azure, vous utilisez un cloud public et louez essentiellement une partie de leur infrastructure de centre de données distribuée. Les clouds publics fournissent une infrastructure cloud en tant que service. Ils offrent d’énormes économies d’échelle, évoluent de manière élastique et fonctionnent de manière entièrement automatisée, il est donc presque impossible pour un centre de données sur site de rivaliser en termes de prix ou d’efficacité.

IaaS hybride

full cloud

À moins que vous n’ayez des besoins clairs satisfaits uniquement par une solution de cloud public ou uniquement par une solution de cloud privé, pourquoi limiter vos options ? Choisissez une approche de cloud hybride et vous pourrez profiter simultanément des avantages des deux mondes.

L’IaaS hybride est une combinaison des deux versions précédentes. L’objectif est d’obtenir les avantages des deux modèles et de réduire les inconvénients associés à chacun. Les clouds hybrides disposent également d’un système intégré pour organiser le flux de données entre les deux types de clouds en fonction de vos besoins et de vos politiques.

Avec une solution IaaS hybride, l’utilisateur peut garder le contrôle sur ses applications et services critiques, tout en obtenant des ressources à la demande pour répondre à des besoins spécifiques.

L’une des utilisations les plus courantes d’un service de cloud hybride consiste à traiter le cloud privé pour les propres besoins et charges de travail d’une organisation qui nécessitent une conformité de haute sécurité, en plus de compléter d’autres besoins moins critiques via le cloud public. L’inverse peut également se produire dans les cas où les clouds publics ont besoin d’une petite quantité de stockage dans le cloud privé pour les données sensibles.

Dans quel cas utilisé l’IaaS en entreprise ?

En entreprise, l’IaaS est utilisé dans différents cas de figure. Il peut être :

Le service d’infrastructure cloud (IaaS) est un modèle du cloud computing. Il offre plusieurs avantages aux entreprises. Cependant, l’IaaS présente également des insuffisances.

Quel est le tarif d’un Iaas ?

L’IaaS a tendance à être facturé à l’utilisation sur une base horaire, hebdomadaire ou mensuelle. La disponibilité du service et les détails de la configuration de l’infrastructure peuvent dépendre en grande partie du fournisseur IaaS.

Certains fournisseurs d’IaaS facturent également les clients en fonction de la quantité de ressources qu’ils utilisent. Ce modèle de paiement à l’utilisation élimine les dépenses en capital liées au déploiement de matériel et de logiciels internes.

Naturellement, le fournisseur que vous choisissez aura un impact direct sur vos coûts de cloud. De nombreux fournisseurs de services IaaS ont des modèles de tarification très complexes. Il est donc essentiel de comparer tous les fournisseurs de cloud que vous envisagez. Découvrez ce que chacun d’eux a à offrir, et comment ses offres peuvent être comparées à vos besoins exacts.

Quels sont les trois grands fournisseurs d’Iaas ?

Il existe de nombreux fournisseurs et de produits IaaS. Les utilisateurs devront examiner attentivement les services, la fiabilité et les coûts avant de choisir un fournisseur et être prêts à sélectionner un autre fournisseur et à se redéployer vers l’autre infrastructure si nécessaire.

Les produits IaaS proposés par les trois plus grands fournisseurs de services de cloud public (Amazon Web Services (AWS), Google et Microsoft) incluent les éléments suivants :

logo amazon web services

AWS propose des services de stockage tels que Simple Storage Service (S3) et Glacier, ainsi que des services de calcul, notamment son Elastic Compute Cloud (EC2).

AVANTAGES

La plus grande force d'Amazon est sa domination du marché du cloud public. Une partie de la raison de sa popularité est sans aucun doute la portée massive de ses opérations. AWS dispose d'une vaste gamme croissante de services disponibles, ainsi que du réseau le plus complet de centres de données mondiaux.

FAIBLESSES

En revanche, les grandes faiblesses d'Amazon sont liées au coût. Alors qu'AWS baisse régulièrement ses prix, de nombreuses entreprises ont du mal à comprendre la structure des coûts de l'entreprise et à gérer efficacement ces coûts lorsqu'elles exécutent un volume élevé de charges de travail sur le service. En général, cependant, ces inconvénients sont plus que compensés par les atouts d'Amazon, et les organisations de toutes tailles continuent d'utiliser AWS pour une grande variété de charges de travail.
logo de google

Google Cloud Platform (GCP) propose des services de stockage et de calcul via Google Compute Engine.

GCP est spécialisé dans les offres de calcul intensif telles que le Big Data, l'analyse et le machine learning. Il offre également une évolutivité et un équilibrage de charge considérables. Google connaît les centres de données et les temps de réponse rapides.

microsoft azure

Microsoft Azure Virtual Machines offre une virtualisation cloud à de nombreuses fins différentes de cloud computing.

Microsoft est arrivé plus tard sur le marché du cloud, mais s'est donné un coup de pouce en prenant essentiellement ses logiciels sur site : Windows Server, Office, SQL Server, Sharepoint, Dynamics Active Directory, .Net et autres, et en les réaffectant au cloud. L'une des principales raisons du succès d'Azure : de nombreuses entreprises déploient Windows et d'autres logiciels Microsoft. Étant donné qu'Azure est étroitement intégré à ces autres applications, les entreprises qui utilisent de nombreux logiciels Microsoft trouvent souvent qu'il est plus avantageux pour elles d'utiliser Azure.

Vous souhaitez en savoir plus ? 
Contactez-nous !

contact axido
Retour vers le haut

« * » indique les champs nécessaires

Abonnement Newsletter*

Découvrir la fiche produit hébergement cloud

Découvrir les fonctionnalités