externalisation informatique

Qu’est-ce que l’IaaS ?

Le cloud computing est l’objet de toutes les attentions des entreprises modernes. Il offre différentes formes de service, dont l’IaaS.
Défini en français comme Infrastructure en tant que service ou service d’infrastructure cloud, l’IaaS est un modèle du cloud computing qui met à disposition des entreprises une infrastructure informatique virtuelle.
Que faut-il savoir de l’IaaS en tant que modèle d’hébergement cloud ? La suite de cet article vous donnera toutes les informations utiles à savoir.

Définition de IaaS (Infrastructure as a Service)

L’IaaS est un modèle de cloud où la société informatique dispose d’une infrastructure informatique qu’il décide de mettre en location via internet.
En effet, le fournisseur a un centre de données où est installé tout le matériel nécessaire. Il administre et assure sa mise à jour.
Le client par un contrat de location peut avoir accès à la puissance de calcul (disque dur, mémoire, processeur) et à toute la structure réseau (routeurs, système de sécurité, pare-feu, etc.) en fonction de ses besoins.
Le service d’infrastructure cloud (IaaS) met à la disposition des utilisateurs les mêmes avantages que les ressources sur site en plus des frais de gestions qui leur sont exonérés. Avec ce modèle cloud, ils gèrent les applications, le système d’exploitation, les middlewares, les environnements d’exploitation et les données.

 

 

Comment fonctionne l’IaaS ?

Dans un modèle IaaS, l’hébergement du hardware, le stockage, le software, les connexions réseau, l’adresse IP, la bande passante, les serveurs et les autres composants de l’infrastructure sont assurés par le fournisseur à la place des utilisateurs.
Le fournisseur d’IaaS s’occupe également d’héberger les applications et la gestion des tâches telles que le backup, la maintenance de système et la planification de la résilience.
Le client bénéficie d’un accès aux ressources informatiques virtuelles pour développer sa propre plateforme informatique.

 

Les avantages de l’IaaS

Bien accueilli dans le milieu des entreprises jeunes et des startups, Infrastructure as a Service diminue les coûts de fonctionnement et évite les dépenses d’investissement. Ils ne sont plus soumis à l’achat de matériel ni de maintenance et peuvent gérer leurs infrastructures virtuelles de n’importe quel lieu.
L’atout déterminant de ce modèle de services hébergés est son extensibilité : toute entreprise peut obtenir l’infrastructure dont elle a besoin pour tout projet en quelques minutes. Les ressources sont aussitôt disponibles.
Les entreprises paient en fonction des ressources consommées. Elles peuvent tester différentes configurations sans investir.
Également, les clients bénéficient de la sécurité physique des serveurs du fournisseur ainsi que leur disponibilité permanente.

 

 

Les différents types d’infrastructure as a Service

Nous distinguons trois différents types de ressources IaaS :
• IaaS privé
• IaaS public
• IaaS hybride
L’IaaS privé diffère même du concept Infrastructure as a Service dans la proportion qu’il ne s’agit pas d’un prestataire d’externalisation informatique. Dans ce cas, le fournisseur à disposition et loue les ressources en interne. L’entreprise bénéficiaire ne perd pas le contrôle et la sécurité de ses données. Cependant, le client ne trouvera plus l’avantage de l’extensibilité et de la flexibilité. De même, l’entreprise est responsable de l’environnement physique.
Par contre, l’IaaS public est le modèle de base du cloud public. Les ressources proposées sont communément partagées par toute la clientèle du fournisseur et accessible via Internet.
L’IaaS hybride est la solution qui combine l’IaaS privé et public. Deux types de fournisseurs interviennent : le prestataire de service informatique externe et celui du service informatique interne. Les entreprises ont la possibilité de gérer elles-mêmes leurs données sensibles et leurs ressources évolutives sont externalisées.

Dans quel cas utilisé l’IaaS en entreprise

En entreprise, l’IaaS est utilisé dans différents cas de figure. Il peut être :
• utile pour héberger un site web, ce qui est plus rentable que les solutions classiques.
• utilisé comme solution de stockage, de sauvegarde et de récupération de données.
• utilisé pour mettre en place des environnements de test et de développement.

 

Le service d’infrastructure cloud (IaaS) est un modèle du cloud computing. Il offre plusieurs avantages aux entreprises. Cependant, l’IaaS présente également des insuffisances.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités