Maintenance informatique curative : les bonnes pratiques

infogerance informatique

Certains peuvent se demander quelle est la différence entre la maintenance informatique corrective et la maintenance curative. Les deux fonctionnent avec un équipement défectueux, moins qu’optimisé et/ou cassé. Cependant, les deux termes ne sont pas nécessairement la même chose.

 

La maintenance corrective, comme vous venez de l’apprendre, est axée sur la rectification et la réparation des équipements défectueux. La maintenance en cas de panne est effectuée sur l’équipement qui est en panne, défectueux ou arrêté pour rendre l’équipement non opérationnel.

Maintenance informatique curative : tout savoir

La maintenance informatique curative est la maintenance effectuée sur un équipement en panne et inutilisable ou qui fonctionne mal. Cet équipement nécessite en général un remplacement d’un ou plusieurs composants informatiques pour le remettre en marche. Ce type de maintenance nécessite une attention immédiate de la part du « bon » technicien et coûte souvent beaucoup plus cher que la maintenance corrective.

Comme vous pouvez l’imaginer, en raison de la complexité de ce type d’opérations, ce travail est généralement entre les mains de professionnels, tels que des administrateurs système ou des entreprises spécialisées, qui proposent des services de maintenance informatique aux entreprises, aux professionnels ou aux particuliers.

Déroulement du processus de maintenance informatique curative

Généralement, le processus de recours au service de maintenance informatique curative se déroule comme suit :

  1. Déposez votre équipement : Apportez votre machine à votre prestataire de service de maintenance informatique curative.
  2. Obtenir un ticket de service : Une fois arrivé à la société informatique, un membre du personnel vous aidera à enregistrer votre équipement en panne. Un ticket virtuel sera créé dans son système d’enregistrement des appels, comprenant une description du problème ainsi que les coordonnées. Une version papier sera ensuite imprimée avec un petit avertissement que vous devez lire et signer.
  3. Récupérez votre article : Une fois les problèmes de votre équipement informatique résolus au mieux de ses capacités, vous recevrez un appel ou un e-mail. Vous pouvez retirer votre article à tout moment où le service est ouvert.
  4. Résoudre les problèmes persistants : Si vous remarquez des problèmes nouveaux ou non résolus avec votre ordinateur, vous devrez revenir au centre informatique ou le contacter.

 

Une autre alternative : service d’infogérance

Si vous êtes une entreprise d’une grande envergure, l’externalisation de la maintenance des machines est un choix intelligent. Outre le service de maintenance curative et corrective, vous profiterez d’une assistance préventive dont l’objectif est d’éviter les deux derniers en identifiant précocement tout défaut, en prédisant la probabilité future d’une panne, … En plus de pouvoir trouver quelqu’un possédant les compétences particulières dont vous avez besoin, l’infogérance informatique s’accompagne de nombreux avantages supplémentaires.

Ceux-ci peuvent inclure :

  • Un accès aux connaissances et à l’expérience d’un plus grand nombre de talents de candidats qualifiés,
  • meilleur retour sur les actifs grâce à la maîtrise de la maintenance,
  • accessibilité à l’équipement et à la technologie en travaillant avec des spécialistes qui peuvent justifier le coût d’achat d’instruments de réparation spécialisés,
  • Délégation pour libérer le personnel interne pour qu’il se concentre sur d’autres facettes de l’exploitation.

Le domaine d’intervention de la maintenance informatique curative

Une maintenance informatique curative est essentielle lorsqu’un de vos équipements informatiques est complètement tombé en panne dans un état de délabrement avancé. Cette solution est généralement sollicitée suite à des interventions de maintenances préventives ou curatives sans succès. C’est la dernière option d’entretien. La maintenance informatique curative, en effet, vous oblige à supprimer et changer complètement les composants endommagés. Et, de plus à réinstaller une partie, voire l’ensemble du système si un élément présente un bogue qui ne peut être corrigé.

La maintenance curative intervient également lorsque la réparation d’un élément défectueux ne constitue pas une solution permanente. Au lieu de réparer, à titre d’exemple, un pneu d’un vélo crevé qui éclaterait à nouveau, il serait préférable d’opter pour une solution plus intelligente et réfléchie. Un remplacement de celui-ci par un pneu neuf (ou plus précisément un renouvellement total) pour une meilleure longévité. Cela représente une mise en place d’une mesure curative.

Vous souhaitez en savoir plus ? 
Contactez-nous !

contact axido
Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités