serveur informatique

Comment choisir son serveur informatique ?

Sorte d’ordinateur conçu pour stocker, partager et gérer les data d’une entreprise, le serveur informatique présente de nombreux avantages. C’est pourquoi il a fait son entrée dans les TPE des dernières années, avec ou pas une infogérance serveurs pour aider à sa prise en main. Mais comment bien choisir un serveur informatique professionnel, selon son activité et la taille de sa société ?

 

 

A quoi sert un serveur informatique pour un SI ?

 

Un serveur informatique : c’est quoi ?

On désigne sous ce terme deux entités, très proches.

En hardware, le serveur est un matériel reliant un réseau d’ordinateurs et fournissant les ressources à ce réseau.

En software, c’est le logiciel effectuant des interactions en réseau avec d’autres programmes, dénommés logiciels clients, quel que soit le type de service. Le fondement de la communication en réseau est cette relation dite « Client »-serveur, le terme client devant être pris dans son acception générique (par exemple le poste d’un employé de l’entreprise).

De manière plus spécifique, le serveur de fichiers ou File-Server a pour fonction l’enregistrement central de fichiers accessibles depuis différents clients sur un réseau : cela permet à différents employés d’une même société de travailler et d’avoir accès aux mêmes données.

 

Usages d’un serveur informatique dans un SI

Le principal intérêt du serveur informatique et sa fonction première sont le partage de données, qu’il s’agisse de data ou de logiciels d’ailleurs.
Sachant qu’entre 50 et 60 % des entreprises se sont déjà faites hacker, la sauvegarde des données est essentielle : elles appartiennent au patrimoine et à l’actif de toute société.

• Comment sauvegarder ces données en entreprise ?

La première solution est la sauvegarde externe, type clé USB ou disque amovible. Mais c’est contraignant, avec un gros risque d’erreur, d’écrasement de données et de difficultés dès qu’on est plusieurs.

La seconde solution est le cloud.
C’est une bonne solution mais avec quelques réserves :
– lorsque ces données sont stockées hors de l’Europe, qu’en est-il de la législation et de leur protection ?
-stocker des données, c’est ne pas les sauvegarder : la sauvegarde des données impose une stratégie complète en cas de perte des données.
Une infogérance serveur peut vous aider à définir cette stratégie, pour ne pas être pris au dépourvu dans votre sécurité SI.
-le cloud nécessite une bande passante importante selon le nombre de collaborateurs.

• Comment utiliser un serveur informatique ?
Un serveur de fichiers sert à résoudre les conflits pouvant survenir lors de différentes versions de données locales. Il permet de stocker toutes les versions de fichiers, avec une sauvegarde centrale de toutes les données de l’entreprise. Il n’y a plus de souci de synchronisation.
Un serveur local permet de mettre en place une stratégie de sauvegarde infaillible, indispensable en cas d’attaque massive de type Ransomware ou de mauvais manœuvre.

Au-delà, le serveur informatique permet si besoin d’effectuer de nombreuses fonctions, selon le type choisi : stockage simple, hébergement d’une base de données, intranet d’entreprise, annuaire d’entreprise, hébergement d’un site web, messagerie, téléphonie ou video IP, logiciels métiers…
Le protocole de transmissions du réseau local (LAN) doit être évidemment sécurisé et fiable, type protocole SMB (Server Message Block) ou NFS (Network File System). C’est un point vérifié systématiquement en infogérance serveurs.

 

 

Quels sont les critères de choix d’un serveur informatique ?

 

Le choix va s’effectuer selon des critères de fonction, d’activité, de taille de société, de ressources nécessaires.

 

Principales caractéristiques d’un serveur informatique

• Choix du système d’exploitation (OS)

Il dépend à la fois de vos logiciels et de vos habitudes.
Les plus fréquents sont Microsoft Windows Server et SUSE Linux Enterprise, avec support commercial payant ou communautaire gratuit.
Pour un choix adapté, un audit par un prestataire infogérance permet de faire le point sur ses besoins.

• Processeur et mémoire vive
C’est comme pour un ordinateur de bureau ou un laptop : ce choix dépend des activités exercées, et des ressources qu’elles consomment.

• Configuration des disques

En matière de sécurité et de performance, ce choix est primordial : c’est la configuration RAID ou Redundant Arrays of Inexpense Disks.
Un RAID 1 fonctionne avec deux disques et des données dupliquées, le 2eme disque prenant le relais en cas de panne du 1er.
Un RAID 5 permet de reconstituer les données d’un disque défaillant à l’aide de blocs de parités situés sur les autres disques. Cette configuration est un peu moins performante que la configuration RAID 10 mais limite la perte de volumétrie.

• Choix du design

Il existe 3 types de formats, à encombrement différent :
-le serveur tour, peu encombrant et mobile, mais générateur de chaleur et de bruit ;
-le serveur rack à glisser dans une baie ; il est très performant et très accessible en maintenance ;
-le serveur blade ou lame, qui s’engage dans un châssis ; il est moins énergivore que le rack et nécessite moins de câblage.

Dans les trois cas, il est plus sage de prévoir une alimentation électrique redondante, pour prévenir toute panne, sachant que les tours nécessitent souvent un ampérage plus élevé.

De manière générale, une infogérance serveur informatique peut être utile pour compléter la solution de management : maintenance, audit, supervision à distance, téléadministration, redémarrage à distance, accès console à distance…

 

Choix simplifié d’un serveur informatique

En simplifiant à l’extrême, il existe deux grandes catégories de serveurs informatiques.

• Le serveur NAS (Network Attached Storage)

Peu coûteux, ce serveur de stockage en réseau est idéal pour les TPE/PME sous les 30 salariés. Il procure une capacité de stockage importante, simple à contrôler, avec une grande fiabilité.

• Le serveur sous Windows Server

Plus performant, il est intéressant pour les plus grosses structures, ou lorsqu’il y a nécessité à avoir des applications métiers dessus Windows compatibles.
Très fiable aussi, il permet l’intervention de nombreux utilisateurs.
Sa prise en main nécessite quelques connaissances, mais son usage devient vite intuitif. Cette gestion peut être externalisée en toute sécurité, auprès d’une société d’infogérance serveurs.

Un prestataire en infogérance informatique des PME peut en effet en toute neutralité vous guider pour comment choisir son serveur informatique entreprise. L’infogérance partielle et sur-mesure est alors une garantie supplémentaire pour maitriser cette solution idéale en termes de sécurité SI pour toute TPE/PME.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Back to Top

Découvrir les fonctionnalités