sous traitant informatique

Sous-traitance informatique : Comment choisir son prestataire ?

L’externalisation informatique de ses activités informatiques, en particulier la maintenance de ses systèmes d’information, permet aux entreprises de gagner en productivité, de réduire les délais de développement et de rester compétitif. Toutefois, il est essentiel de bien choisir son prestataire. Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

 

Respecter son budget

 

Comme pour toute stratégie d’entreprise, la préparation et l’exécution sont primordiales. Choisir un partenaire demande certaines connaissances, du temps et une réflexion approfondie sur l’externalisation informatique souhaitée.

Investir ce temps pour apprendre à choisir son partenaire IT en vaut vraiment la peine. Il convient de lui poser les bonnes questions pour comprendre ce qui sera couvert par le budget. Quelles infrastructures sont prises en charge ? Quel type de gestion le prestataire offre-t-il ? Quel conseil est fourni ? Comment fonctionne la sauvegarde de données ? Etc.

 

Définir ses objectifs réalistes pour gérer correctement votre parc informatique

 

C’est le point le plus essentiel pour une entreprise avant de choisir un prestataire. Beaucoup d’investissements sont voués à l’échec de faute d’avoir fixé des objectifs précis dès le départ. Les objectifs sont des tâches concrètes telles que la construction d’une application selon certaines critères ou l’augmentation d’une métrique de performance à ce niveau.

Des attentes vagues, telles que l’amélioration des profits ou la création de quelque chose de nouveau que les clients apprécieront, ne donnent généralement pas les meilleurs résultats.

 

Choisir un prestataire d’infogérance informatique établi

 

Parallèlement, il incombe au partenaire de maintenir un niveau de qualité élevé. Le choix d’un prestataire informatique représente un investissement important que ce soit au niveau temps mais aussi en ce qui concerne les ressources. Passer des semaines ou des mois à dialoguer avec un prestataire pour s’apercevoir qu’il n’a finalement pas les compétences nécessaires pour mener à bien vos projets, signifie une perte de productivité mais aussi d’argent pour l’entreprise.

Trouvez un partenaire informatique qui comprenne parfaitement la philosophie et les processus de votre entreprise. Recherchez un prestataire capable de fournir des études de cas concrètes et des références. Vérifiez ces données et n’ayez pas peur de poser les questions difficiles. Demandez à rencontrer l’équipe qui travaillera sur votre projet afin d’évaluer leurs compétences.

 

Etudier le contrat pour s’assurer de la solidité de votre sous-traitant informatique

 

Comme pour tout contrat, il est recommandé d’obtenir des conseils juridiques lors de la signature avec le prestataire de services. En particulier avec le développement de logiciels, il est crucial de définir clairement la propriété intellectuelle de tout travail effectué.

En règle générale, lors de la passation d’un contrat pour la création d’un nouveau logiciel, le client doit conserver la propriété de la propriété intellectuelle. Si le prestataire de service fournit un support informatique ou un service client par exemple, qui n’est pas propre à votre entreprise, il peut conserver la propriété des outils logiciels qu’il utilise. Tout accord de sous-traitance informatique doit également inclure un accord de non-divulgation, surtout si le prestataire a accès aux données client ou à d’autres informations confidentielles.

 

 

Rationaliser vos ressources informatiques pour mieux appréhender la sous-traitance

 

La communication au jour le jour est un facteur important dans le choix du partenaire approprié. Une équipe de talent ne sera que peu utile si elle est pratiquement toujours indisponible.

Le succès des projets informatiques repose sur la collaboration et la communication, comme en témoigne le vaste choix de logiciels de messagerie et de partage de fichiers tel que Slack. Cependant, le moyen de communication ne suffit pas. Une équipe réactive fournissant un service de qualité sera clé pour que vous puissiez tirer davantage partie de l’expertise informatique de votre prestataire.

 

Définir le périmètre d’externalisation de votre SI souhaité

 

Vous devrez évaluer les limites que vous souhaitez donner à votre partenaire IT. Ainsi, souhaitez-vous opter pour une externalisation informatique ou une sous-traitance informatique. Dans le premier cas, vous sous-traiterez uniquement une partie de vos tâches informatiques telles que l’administration et la maintenance de votre système d’information. Vous pourrez également déléguer la prise en charge de vos infrastructures comme vos données, l’hébergement, les serveurs et les applications.

En optant pour l’infogérance informatique, vous pourrez élargir le périmètre que vous souhaitez confier à votre prestataire informatique. L’infogérance informatique est généralement la solution recommandée par les prestataires de service puisqu’elle permet à l’entreprise de réaliser davantage d’économies sur le budget informatique de l’entreprise. Le prestataire de sous-traitance informatique dispose d’une plus grande flexibilité ce qui lui permet de mettre en place des solutions performantes et adaptées aux principaux problèmes informatiques de l’entreprise. Vous disposez d’une meilleure disponibilité de votre système d’information puisque l’équipe peut davantage anticiper les défaillances de votre SI mais aussi veiller à la sécurité informatique de vos systèmes.

 

Articles similaires :

Blog


Découvrir les fonctionnalités