200x200

Serveur informatique entreprise : tout savoir

maintenance serveurActuellement, toutes les sociétés, même de très petite taille, doivent produire, conserver et traiter des données informatiques. Avec le volume de fichiers que les dirigeants doivent gérer, l’utilisation d’un serveur d’entreprise s’avère incontournable. Indispensable pour mieux organiser et protéger votre infrastructure informatique, cet outil devra être choisi avec réflexion pour répondre aux besoins de votre boite.

 

 

À quoi sert un serveur informatique d’entreprise ?

 

Un serveur informatique est une plateforme où l’entreprise va stocker et gérer toutes les données informatiques qu’elle traite. Il permet notamment d’héberger, et surtout de rassembler, tous les fichiers indispensables au bon fonctionnement de la société. D’ailleurs, il vous est possible d’entamer une synchronisation et un partage des données ainsi, tous vos collaborateurs pourront y avoir accès, sans grande difficulté.

Avec un serveur informatique, l’entreprise peut aussi effectuer une sauvegarde régulière des données ce qui contribue à leur protection contre les sinistres et incidents compromettant (piratage, perte de données, fausses manipulations, etc.).

Comme l’acquisition et la maintenance informatique d’un serveur impliquent un important investissement, il est recommandé de solliciter les conseils d’un prestataire informatique pour trouver une solution adaptée à votre système d’exploitation et à vos réels besoins.

Outre le stockage de la base de données, un serveur peut aussi servir pour la gestion des logiciels et appareils périphériques : messagerie électronique, application, téléphonie et vidéo IP, annuaire d’entreprise, Intranet, etc.

 

 

Quels sont les différents types de serveurs informatiques ?

 

En règle générale, le choix du serveur informatique d’entreprise dépend des fonctionnalités recherchées, mais aussi de son usage. Pour ne pas vous tromper, approchez une entreprise experte en infogérance informatique PME qui pourra vous fournir une solution sur mesure.

Un serveur web servira par exemple à conserver les données de vos pages web, mais également à les traiter puis les fournir aux clients via un navigateur. Le serveur base de données lui est utilisé pour héberger les données manipulées par l’entreprise, les internautes et les autres services en ligne.

Un serveur fichier permet de centraliser tous vos documents et de les partager avec d’autres utilisateurs. Quant au serveur messagerie, il est uniquement dédié à la messagerie électronique. Si ces derniers sont les plus populaires, d’autres solutions comme les serveurs d’application et les serveurs virtuels sont également disponibles.

 

reduire cout de maintenance

 

 

Quel serveur choisir pour une entreprise ?

 

Afin de trouver un serveur qui répond à vos attentes et à votre système informatique, plusieurs critères sont à prendre en compte. Pour commencer, il faut choisir le type de serveur :

  • Tour : idéal pour les petites entreprises, simple à installer et à tarif abordable
  • Rack : plus modulable, à installer dans une baie de stockage dédiée
  • Lame (ou Blade) : solution dernière génération parfaite pour les grandes structures, gain de place dans une salle serveur, mais plutôt onéreux

 

En ce qui concerne les caractéristiques du serveur, plusieurs points sont également à considérer :

  • Le processeur : au moins 2 pour la mise en place d’un TSE (Terminal Serveur Edition)
  • La mémoire vive ou RAM : au minimum 32 Go pour une entreprise comptant 15 salariés
  • Les disques durs (SATA, SAS ou SSD) : vitesse d’exécution, besoin en stockage et prix
  • Le RAID qui répartit les données sur différents disques durs pour les sauvegarder en cas de panne : RAID 1, 5 ou 10
  • L’alimentation (ou power supply) : privilégiez 2 alimentations branchées sur deux sources distinctes, dont l’une équipée d’un onduleur
  • L’OS : qui est le système d’exploitation dernière génération

 

 

Quel avenir du serveur à l’ère de l’IaaS ?

 

À l’heure actuelle, plusieurs entreprises choisissent un serveur en interne, c’est-à-dire un serveur physique installé dans les locaux de l’entreprise. Cette solution implique cependant plusieurs contraintes financières comme le coût de l’investissement ou les frais d’entretien et d’installation. De ce fait, les prestataires en infogérance serveur proposent à leur client d’utiliser un serveur virtuel (ou serveur cloud), comme IaaS (Infrastructure as a Service) qui s’avère plus avantageux.

Offrant la même sécurité et capacité d’un serveur sur site, il peut être partagé avec d’autres utilisateurs pour réduire les coûts. Si l’Iaas connait un réel engouement, c’est aussi en raison de son aspect pratique. En effet, le fournisseur de serveur cloud pourra assurer la maintenance et la sauvegarde fréquente de vos données.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités