offre prestataire informatique

Migration serveur : comment faire ?

L’expression « migration serveur » désigne le processus de transfert des bases de données et des configurations de l’ensemble des solutions informatiques d’une structure, depuis l’ancien dispositif de gestion informatique à un nouveau. En d’autres termes, il s’agit du processus de déplacement des données d’un serveur à un autre. L’International Data Corporation (IDC) estime à 60% la part que représente la migration des données dans le projet informatique des grandes entreprises.
Généralement, l’initiative est motivée par la recherche d’une meilleure performance. D’autres fois, la démarche vise simplement l’extension des capacités de stockage ainsi qu’une meilleure gestion des données. Ce qui est certain, quelles que soient les raisons qui motivent la migration serveur, il est utile de bien choisir sa solution d’infogérance informatique, d’impliquer les équipes dans le processus, de le préparer, en amont et de ne pas négliger l’adoption de la solution par vos équipes.

 

 

Bien choisir son fournisseur

Pour le succès du projet, Vous devez choisir un fournisseur ayant une connaissance précise de vos solutions de gestion des données. C’est pourquoi, il est recommandé de converser avec son fournisseur des différents aspects du projet tels que ses objectifs, la performance souhaitée de la migration serveur, mais aussi de la sécurité offerte par le service d’hébergement cloud. De même, l’éditeur de logiciels se doit de vous éclairer sur les possibilités qui vous sont offertes pour accéder aux sauvegardes faites les équipes qui ont travaillé sur le projet de développement de la solution. Eu égard aux exigences liées à la conformité et à la réglementation en vigueur dans chaque secteur d’activités, il est préférable, dans la mesure du possible de choisir un fournisseur ayant déjà travaillé sur un projet relatif à votre secteur d’activités et qui a, de par le fait de cette expérience, une connaissance précise de son fonctionnement.

 

 

Impliquer les équipes dans le processus de migration

Les collaborateurs qui auront la responsabilité d’utiliser les données en migration doivent être impliqués dans le processus de leurs migrations. Leurs avis sur le changement fonctionnel et leurs opinions relativement à la cartographie des données sont des informations qui permettront d’éviter des dysfonctionnels ultérieurs liés à l’utilisation finale des données. En cela, il faut se départir des idées selon lesquelles, les migrations relèvent essentiellement de la compétence des équipes IT. Il s’agit d’une croyance susceptible d’apporter un coup au succès de votre projet de migration serveur.

 

 

Préparer sa migration en amont

La migration de données se planifie étape par étape. Il ne doit pas être le résultat d’une action unique et solitaire. Le plus grand intérêt de votre infogérance serveurs est la possibilité d’un test d’étape pour s’assurer du succès de chaque élément avant que ce dernier ne soit déployé. Il y a un grand intérêt à ne pas affaiblir la productivité des utilisateurs, ni à affecter la performance des systèmes sui se trouvent en première ligne. C’est justement pour éviter de telles déconvenues que la transition de chaque logiciel et de chaque technologie doit être faite en tenant compte de la nécessité de ne pas affecter le système en place. De même, le changement de l’infrastructure doit-il être réalisé au regard des mêmes exigences.

Il est utile de préciser qu’une mauvaise préparation de la migration peut être la source de nombreux problèmes : le dépassement de budget ou des retards dans la conduite du projet ou encore des inexactitudes avec des données contenant, de façon générale des inconnues et des redondances. L’on peut, enfin assister à une amplification des difficultés qui existaient, déjà dans la source quand ces données sont l’objet d’un transfert dans un système plus sophistiqué que l’ancien utilisé. La pire des craintes est que tout le projet de migration serveur ne se solde par un échec. Pour éviter toutes ces situations désavantageuses, il faut préparer sa migration en amont.

 

 

Ne pas négliger l’adoption par vos équipes

Nous avons brièvement évoqué plus haut la nécessité de faire participer les utilisateurs au projet de migration serveur. Il convient de le rappeler encore ici eu égard à son importance dans le processus. Communiquez avec ces utilisateurs de façon régulière en leur fournissant des informations à chacune des étapes du processus. Il faut tout autant prévoir à leurs bénéfices, une formation afin de les rendre aptes à l’utilisation de la nouvelle solution, car il est une réalité que le défaut de connaissance d’une technologie la rend moins performante. Ce serait un gâchis que d’avoir fait tout cet investissement pour un résultat final médiocre. La meilleure solution à cette difficulté est la formation des utilisateurs.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités