securite

Cinq mesures pour sécuriser son réseau

Logiciels espions, pourriels, spams, virus, chevaux de Troie… ils sont bien nombreux que ces infections qui peuvent s’attaquer à votre réseau informatique. Aux côtés des antivirus professionnels et des pare-feu entreprise, il existe fort heureusement d’autres solutions préventives dont la variété permet de sécuriser de façon optimale votre réseau informatique. Explorons-les.

 

 

Imposer le groupe d’administrateurs locaux

 

Il existe, en matière de sécurité réseau informatique, un concept désigné sous le vocable « moindre privilège ». Il signifie que les privilèges et droits des utilisateurs devront, en principe être limités à ceux dont ils ont besoin dans l’exécution de leurs tâches respectives. Ils n’ont aucunement besoin d’en avoir plus. Ainsi donc, alors qu’il est très facile de faire de vos utilisateurs des administrateurs, il faut, tout de même se rappeler le principe du moindre privilège. Aussi, s’agit-il d’une démarche totalement injustifiée par le défaut de besoin de ce droit par l’utilisateur. En d’autres termes, il s’agirait de donner les clés du bureau du directeur à l’élève alors qu’il n’a point besoin d’y accéder dans le cadre de ses activités scolaires. Vu sous un autre angle, une telle initiative serait de nature à fragiliser la sécurité réseau informatique en place au sein de l’entreprise. Et pour cause, les éventuelles intrusions de l’utilisateur dans les paramètres de configuration du logiciel pourraient être une porte ouverte aux virus de toutes sortes.

 

 

Désactiver tout service inutilisé ou inutile

La sécurité informatique de votre réseau sera renforcée grâce à la désactivation de tous les services du dispositif qui ne sont pas utilisés. Ayez recours aux préférences de stratégie de groupe pour votre sécurité réseau informatique. Il est convenable de créer des préférences de stratégie de groupe sur votre machine de gestion. De façon générale, cette machine devra être dotée d’un système d’exploitation récent. Il vous faudra veiller à ce que tous les services soient pris en charge dans le cadre de l’opération. Dans une telle situation, il devra être nécessaire de rendre possible l’élaboration de plusieurs politiques afin d’être en mesure de prendre en charge les diverses configurations matérielles. L’exemple évident qui pourrait étayer la mesure de désactivation des services inutiles dans la perspective de la sécurité réseau informatique est celui du service Bluetooth. La création d’une politique de service Bluetooth sur un appareil utilisant ce service rendra possible la désactivation des services Bluetooth sur les pc des utilisateurs.

 

 

Maintenez la mise à jour des correctifs grâce à des tests appropriés

Il est important de mettre vos machines à jour. C’est un conseil basique pour votre sécurité réseau informatique. Assurez-vous que cette mise à jour de vos machines a été faite avec les derniers correctifs. Et pour cause, une mise à jour lorsqu’elle n’est pas testée peut-être pour l’utilisateur, la source de plusieurs désagréments. C’est d’ailleurs pourquoi, des délais allant de un à deux mois sont souvent accordés afin que les mises à jour soient faites. Le défaut de cet exercice rend vos machines vulnérables aux attaques. Évitez les éventuels conflits dont votre environnement utilisateur pourrait être le théâtre grâce à la mise en place d’un programme de test virtuel. Elle rend possible une validation correcte des mises à jour ainsi que des correctifs immédiatement après leur sortie. C’est alors que, dans la perspective de garantir la sécurité réseau informatique, votre entreprise sera en mesure de déployer instantanément les mises à jour ainsi que les correctifs à travers tout le réseau en temps opportun.

 

 

Mettre en place des pare-feux sur les périphériques locaux

Aujourd’hui, il n’est l’ombre d’aucun doute que la stratégie consistant à la mise en place d’un périmètre en vue de la sécurité réseau informatique s’est révélée défaillante. Traditionnellement, c’est autour de cette stratégie qu’était bâtie la sécurité informatique. Il n’en demeure moins que les récentes technologies de pointe sont de nature à rendre vulnérables ces périmètres de sécurité mise en place. Plus encore, les stratégies militaires ont connu des progrès significatifs ces dernières décennies. Tout ceci a montré les limites de la protection périmétrique qui ne mérite plus aucune confiance. Aussi, est-il indispensable de protéger chaque périphérique local non couvert par la sécurité informatique du réseau par des pare-feux locaux. Attention ! Il est important de ne point oublier d’effectuer des tests profonds des applications qu’utilisent vos utilisateurs avant d’étendre une solution mise en place à l’échelle de toute l’entreprise. Il s’agit là d’une mesure opportune pour votre sécurité réseau informatique.

 

 

Réévaluez vos filtres antispam et web

Le filtrage des spams est une stratégie avantageuse pour garantir à votre entreprise sa sécurité réseau informatique. Ces dernières années, nombre de grandes structures ont été l’objet de phishing via le canal des emails. Alors que le spamming est presque gratuit, l’on constate que les méthodes utilisées par les spammeurs sont, de plus en plus améliorées. L’étendue des dégâts susceptibles d’être causés par la défaillance de votre sécurité réseau informatique face à l’invasion des spams peut être sans limites. Pour éviter une telle situation, il est préférable de faire une évaluation annuelle de votre service dédiée au filtrage des spams. De même, il serait utile de procéder à une comparaison des caractéristiques qu’offre la solution que vous utilisez actuellement avec les autres options disponibles.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités