telephonie ip

Téléphonie d’entreprise : comment se préparer à la fin du RTC

Le système de téléphonie par ligne de cuivre a bien servi le monde, mais son temps touche enfin à sa fin. L’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a annoncé que la téléphonie analogique (RTC) sera abandonnée d’ici quelques années. Cela signifie que tous les appareils utilisant les lignes téléphoniques traditionnelles pour la transmission de la voix ou des données deviendront bientôt inutiles. Cet article vous dévoile les raisons et les implications de cette décision pour la gestion du réseau informatique de votre entreprise.

 

 

Le RTC qu’est-ce que c’est ?

 

RTC signifie réseau téléphonique public commuté. En un mot, c’est le système téléphonique analogique comme ceux que nous avons dans nos maisons. Il permet la connexion à une ligne fixe via un réseau de fils de cuivre.

Les signaux sont transmis par une série de centraux qui relient les appels entre deux téléphones. Bien qu’elles soient relativement fiables, les lignes RTC sont également perdantes par rapport à leurs homologues numériques basées sur le cloud en termes de coût et de fonctionnalité.

 

 

Pourquoi le RTC disparaît ?

 

Tout simplement parce qu’elles deviennent obsolètes et ne donnent plus aux entreprises ce dont elles ont besoin. Cela ne veut pas dire que les lignes téléphoniques RTC n’ont pas leurs avantages. Après tout, elles nous ont bien servi jusqu’à présent.

Les lignes RTC étaient autrefois très populaires parce qu’elles peuvent prendre en charge une ligne analogique et la vidéoconférence. Les signaux numériques peuvent être diffusés par les lignes RTC et plusieurs appareils peuvent fonctionner sur une seule ligne. En outre, elles peuvent être utilisées là où le haut débit n’est pas envisageable et servent encore de système téléphonique de secours pour de nombreuses entreprises. Et le RTC gère sans aucun doute très bien les télécommunications, c’était son intention même. La qualité est excellente et les lignes sont privées et sécurisées. Mais si l’on met en balance les avantages et les inconvénients, un monde tout IP est bien plus attrayant.

 

 

La fin du RTC, bonne ou mauvaise nouvelle ?

 

La migration des télécommunications telles que nous les connaissons vers une technologie de nouvelle génération utilisant l’IP (protocole Internet) offre de réelles opportunités pour les particuliers comme pour les entreprises, notamment pour les liens internet pro. En effet, les télécommunications IP peuvent évoluer et sont plus flexibles que leur prédécesseur analogique. Elle est compatible avec tous les terminaux SIP (téléphones IP, smartphones, tablettes). Elle offre les avantages de la collaboration et de la mobilité et garantit des coûts limités, en utilisant principalement l’accès à l’internet depuis le travail ou le domicile.

Les télécommunications ne se limitant plus à la technologie RTC pour passer au tout-IP, une nouvelle voie s’ouvre aux services pour les entreprises et les particuliers, ainsi qu’aux choix de solutions du « cloud » plus souples.

 

 

Comment se préparer à la fin du RTC ?

 

Toutefois, la fin du RTC ne signifie pas la fin du service de ligne fixe. Celui-ci sera toujours assuré par des réseaux de nouvelle génération (voix sur IP), en cuivre ou en fibre. Ce que vous ne voulez pas être, c’est un de ces propriétaires d’entreprise qui n’a pas étudié les options de manière approfondie. Il faut plutôt accepter le changement. Ne le craignez pas. Les avantages indéniables que la téléphonie IP d’entreprise ou VoIP apportera à votre entreprise méritent toute votre attention. Les économies, la flexibilité et le contrôle total contribueront à assurer la pérennité de votre entreprise.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités