parefeu

Sécurité internet en entreprise : les 10 bonnes pratiques

Une entreprise se doit de se garantir sa sécurité informatique sur internet. Voici alors les 10 bonnes pratiques qui peuvent assurer une haute sécurité sur internet à toute entreprise.

 

 

1- Privilégier l’utilisation des mots de passe de qualité

 

Selon le dictionnaire, le terme mot de passe est défini comme « un moyen d’authentification (code alphanumérique, phrase…) préétabli qu’il faut redonner pour accéder à un endroit protégé ou pour utiliser des ressources ou services dont l’accès est limité et protégé. »

En informatique, un mot de passe ouvre donc l’accès à un ordinateur. Mais aussi, il donne un accès à toutes les données contenues par cet ordinateur. Par conséquent, il est nécessaire pour vous de choisir des mots de passe qualitatifs en entreprise pour assurer une bonne sécurité sur internet.

En clair, vos mots de passe doivent être non seulement difficiles à trouver par les outils dotés d’automatisation. Mais aussi, ils doivent être difficiles à deviner par toute autre personne.

 

 

2- Maintenir à jour votre système d’exploitation et vos logiciels

 

La majorité des cyberattaques tentent d’exploiter les failles de sécurité informatique qu’un ordinateur peut avoir. Ces failles se retrouvent en général au niveau du système d’exploitation et au niveau des logiciels d’un ordinateur.

Généralement, les cybercriminels ciblent les ordinateurs qui ont des logiciels non à jour ou obsolètes. Ils exploitent les failles non corrigées de ces logiciels et parviennent à s’y infiltrer.

Par conséquent, il est indispensable pour votre sécurité sur internet de mettre régulièrement à jour tous vos logiciels utilisés en entreprise. En clair, vos logiciels métiers, navigateurs, antivirus, pare-feux personnels… doivent être constamment à jour. Pour cause, les mises à jour vont corriger les failles de vos logiciels.

 

 

3- Effectuer régulièrement des sauvegardes

 

L’une des premières règles de défense d’une entreprise est de garder une copie de ses données comme sauvegarde. Par conséquent, une entreprise peut réagir efficacement en récupérant ses données si jamais elle est victime d’une cyberattaque ou d’un dysfonctionnement. Pour une entreprise, une sauvegarde des données signifie une continuité des activités.

Ainsi, afin d’assurer une bonne sécurité sur internet à tous vos salariés, il est nécessaire de prévoir une sauvegarde externalisée de vos informations et de doubler cette sécurité avec un système de restauration de vos données en cas d’incident. Cette sauvegarde s’appelle PRA informatique ce qui signifie plan de reprise d’activité informatique. Très utile, notamment en cas de ransomware, elle permet de récupérer toutes vos informations et de rendre les menaces des hackers absolument inefficaces.

 

4- Effectuer par défaut une désactivation des fonctions ActiveX et JavaScript

 

ActiveX et JavaScript servent certes à l’obtention de puissantes fonctionnalités. Cependant, leur activation expose un ordinateur à divers risques de sécurité. Ces risques vont généralement jusqu’à la prise de contrôle d’un ordinateur vulnérable par un intrus.

De ce fait, une désactivation par défaut des fonctions ActiveX et JavaScript est fortement recommandée. Ainsi, vous pourrez réactiver ces fonctions seulement en cas de nécessité et si vous estimez être sur un site fiable.

Si votre entreprise est équipée d’un antivirus professionnel, ce dernier peut vous permettre de détecter la fiabilité d’un site avant que votre sécurité sur internet ne soit compromise. Il convient donc d’activer ce dernier en permanence et de régulièrement faire des scans de vulnérabilités.

 

 

5- Éviter les clics rapides sur les liens

 

Il existe plusieurs cyberattaques classiques qui ont pour but de voler les informations personnelles d’un internaute en le trompant. L’une de ces cyberattaques est d’inciter l’internaute à cliquer sur un lien inséré au sein d’un message. Vous devez alors faire attention en cliquant sur des liens. Pour cause, certains liens peuvent être trompeurs et malveillants et votre sécurité sur internet peut en pâtir.

Au lieu de cliquer sur un lien, vous devez plutôt opter pour une alternative qui vous garantit une sécurité accrue. En clair, vous devez par vous-même saisir manuellement l’adresse URL du lien dans la barre d’adresse de votre navigateur. En procédant ainsi, vous allez éviter un grand nombre de désagréments.

 

 

6- Ne jamais naviguer avec des comptes administrateurs

 

Une personne qui utilise un ordinateur possède d’office des privilèges ou des droits sur cet ordinateur. En général, on peut distinguer les droits d’administrateur et les droits de simple utilisateur. Sur un ordinateur, ces droits s’occupent de permettre ou de restreindre l’exécution de certaines actions ainsi que l’accès à certains fichiers.

Dans la plupart des situations, les droits de simple utilisateur suffisent pour l’envoi d’un message ou pour une navigation en toute sécurité sur internet. La limitation des droits d’utilisateur limite en conséquence les circonstances pouvant exposer un ordinateur aux infections ou à une compromission.

 

 

7- Renseigner les informations personnelles avec attention

 

Vous n’avez plus un grand contrôle sur une information dès l’instant où vous la laissez sur internet. Par conséquent, vous devez veiller à ne jamais renseigner vos informations personnelles dans un forum. Aussi, vous devez faire attention à vos informations personnelles sensibles (par exemple vos coordonnées bancaires). En clair, vous ne devez jamais saisir ces informations sensibles sur un site qui n’offre pas toutes les garanties nécessaires. Si vous doutez devant une situation, abstenez-vous de renseigner vos informations personnelles.

 

 

8- Veiller à ne jamais relayer de fausses informations

 

Vous ne devez jamais relayer les messages canulars du genre appel à solidarité, porte-bonheur, alerte virale… Ne faites jamais confiance aux expéditeurs de ces messages, quels qu’ils soient. La rediffusion de ces messages risque de semer de la confusion. Aussi, cette rediffusion risque de provoquer des saturations de réseau.

Ces messages sont conçus pour faire appel à la partie émotionnelle des individus. Afin de s’en protéger, conservez toujours une posture professionnelle et posez-vous la question suivante : “Cela relève-t-il de mes fonctions professionnelles ?”. Si la réponse est non, ne relayez pas ces informations qui peuvent endommager votre sécurité sur internet.

 

9- Être très prudent sur internet

 

L’internet est un monde peuplé par des personnes inconnues. Vous devez donc être constamment vigilant sur internet. En exemple, vous pouvez avoir un correspondant que non seulement vous connaissez très bien. Mais aussi avec qui vous échangez régulièrement du courrier. Aussi, avec ce correspondant vous pouvez avoir l’habitude d’échanger en français. Alors, si vous recevez un message de ce correspondant et que le message a un titre en anglais ou toute autre langue, ne l’ouvrez pas.

Si vous doutez, vous pouvez appeler votre correspondant par téléphone. Ce dernier vous confirmera ou pas l’envoi du message. Plus simplement, vous devez éviter de faire systématiquement confiance au nom d’un expéditeur apparaissant dans un message. Aussi, vous devez toujours répondre aux inconnus avec précaution pour garantir une protection et une sécurité sur internet.

 

 

10- Ouvrir avec vigilance les pièces jointes d’un courrier

 

L’une des techniques de grande efficacité qui sert à la diffusion des codes malveillants est l’utilisation des fichiers joints aux courriers électroniques. Par conséquent, les pièces jointes contiennent très souvent des codes malveillants risquant de nuire à votre sécurité sur internet.

Vous devez alors nécessairement vous protéger de ces codes malveillants. Pour ce faire, vous ne devez jamais ouvrir les pièces jointes ayant des extensions telles que : .com , .pif , .bat , .exe , .Ink , .vbs

Pour votre part, les pièces jointes de vos courriers doivent être dans des formats tels que RTF ou PDF. Ces formats sont inertes et vous permettront ainsi de limiter les fuites d’informations.

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités