Qu’est-ce qu’un cloud privé ? Quels sont les avantages ?

De plus en plus d’entreprises se tournent vers le cloud pour gérer le stockage de leurs données, leur informatique et la sécurité de leurs infrastructures. Voici cinq avantages clés du cloud.

Services cloud computing, cloud public, cloud hybride, cloud privé … l’adoption des technologies cloud devient peu à peu une réalité dans les entreprises sous différentes formes. Si vous pensez à vous lancer et que vous hésitez encore à propos de quel type de service cloud choisir, découvrez toutes les informations clés sur le cloud privé dans cet article.

Qu'est-ce que le cloud privé ?

0
% de hause de dépenses liées au cloud privé

Les dépenses des entreprises relatives aux infrastructures cloud continue d’augmenter en 2021 d’après une étude réalisée par IDC. Ainsi, les dépenses liées au cloud privé ont encore connu une hausse de 12,5% au dernier trimestre 2021.

Le cloud privé, c’est quoi ?

Le cloud privé est un modèle de cloud computing. L’infrastructure cloud est dédiée à une seule entité. Ainsi, l’entreprise peut configurer l’environnement cloud de la façon la plus adaptée à ses besoins informatiques. Le cloud privé peut aussi bien être hébergé dans les data centers de l’entreprise que chez un fournisseur de cloud. Les clouds privés permettent ainsi de bénéficier des avantages d’un réseau exclusif : contrôle et personnalisation des ressources dédiés tout en bénéficiant des avantages du cloud : libre-service, flexibilité, …

Comme un environnement classique de cloud computing, le cloud privé offre des ressources informatiques et virtualisées via des composants physiques stockés dans des centres de données. Cet ensemble de services est accessible via internet ou un réseau interne privé qui est restreint à un nombre d’utilisateurs.

Généralement, la gestion du cloud privé incombe à l’entreprise ou bien il faut choisir un prestataire informatique qui assurera la maintenance et la maîtrise des coûts du cloud.

Deux types de services cloud peuvent être délivrés : IaaS (Infrastructure As A Service) ou PaaS (Platform As A service). Dans le cas d’une IaaS, l’entreprise peut utiliser des ressources d’infrastructure type réseau, stockage, … Dans le cas du PaaS, l’entreprise peut accéder à tous les services cloud

migration cloud

Comment fonctionne un cloud privé ?

Les solutions de cloud privé reposent sur différents technologies et notamment sur le principe de virtualisation et sur un système d’exploitation.

Ainsi, le cloud privé va regrouper des ressources issues de matériels physiques dans des pools partagés. Les ressources informatiques ne sont pas virtualisées les unes après les autres dans différents systèmes physiques.

Une console de gestion permet aux administrateurs de superviser l’infrastructure cloud : plateforme, applications, données. 

Quelle différence entre Cloud privé et Cloud public et Cloud hybride ?

Vous avez compris le principe du cloud privé ? Il convient désormais de s’intéresser aux différentes façons de déployer des ressources cloud.

Les options de déploiement incliuent des clouds publics, privés et hybrides.

Le cloud public demeure l’option de déploiement la plus courante. Les ressources cloud sont déployées et exploitées par un fournisseur cloud tiers. Dans un cloud public, le matériel, le stockage, les équipements réseaux sont partagées entre les organisations, locataires de ce cloud.

Le cloud privé est une forme de cloud computing garantissant que l’environnement informatique du client soit complètement isolé des autres. Le cloud privé peut être conçu pour répondre aux besoins spécifiques de cette organisation.

Le cloud hybride combine une infrastructure locale, avec un cloud public. L’organisation peut iainsi profiter des deux.

Pourquoi aller vers le cloud privé ?

Un cloud privé offre des avantages de flexibilité, de disponibilité garantie des ressources, de réduction des coûts, de sécurité informatique et de contrôle. Ces avantages sont particulièrement précieux pour les entreprises dont la charge de travail ou les exigences de personnalisation sont inflexibles, ainsi que pour les entreprises des secteurs plus réglementés.

 

Une mutualisation des ressources informatiques

La technologie de virtualisation à la base de tous les types de cloud offre de nombreux avantages. La plupart des serveurs sont sous-utilisés et la virtualisation offre aux utilisateurs du cloud privé une utilisation améliorée des ressources, les charges de travail pouvant être déployées sur un serveur physique différent en fonction de l’évolution des demandes en ressources.

 

Une grande flexibilité du service cloud privé

Cela est notamment dû à la flexibilité offerte par la virtualisation, qui permet à plusieurs applications, voire à plusieurs systèmes d’exploitation, de fonctionner sur le même ordinateur physique. En outre, si les besoins en ressources d’une application changent, les ressources dédiées au serveur virtuel particulier qui exécute cette application peuvent être ajustées pour les satisfaire.

Je migre dans le cloud
Nos experts analysent vos besoins et conçoivent votre architecture cloud idéale.

Des coûts réduits avec votre hébergement cloud

Cette flexibilité et l’utilisation améliorée des ressources peuvent aider les entreprises à garantir les performances des applications, mais réduisent également les coûts en exploitant au mieux leurs serveurs. Le cloud privé est en réalité moins coûteux que le cloud public pour de nombreuses entreprises, en grande partie à cause des frais cachés, y compris de la bande passante du réseau. Les entreprises ne sont souvent pas conscientes du coût total de possession d’un cloud public jusqu’à ce que la facture arrive.

 

Une garantie aux utilisateurs un haut degré de sécurité de vos données

En fin de compte, les experts en sécurité et en conformité ont tendance à recommander le cloud privé car il peut offrir des avantages en matière de sécurité par rapport au cloud public. Bien que tout environnement de cloud nécessite une protection antivirus et un pare-feu entreprise robuste, un cloud privé s’exécute sur certaines machines physiques, ce qui facilite sa sécurité physique. L’accès au cloud est également plus sécurisé dans un environnement de cloud privé, car il est accessible via des liens réseau privés et sécurisés, plutôt que via l’internet public.

 

Une gestion d’administration et d’optimisation par votre prestataire informatique Axido

Le cloud privé est particulièrement prisé par les entreprises ayant des problèmes de conformité. Le cloud privé comporte des avantages en matière de sécurité et de contrôle. Pour certaines entreprises, le cloud privé sera la seule option réaliste pour garantir la conformité aux réglementations. Les informations protégées peuvent ainsi être créées, reçues, stockées et transmises de manière à en garantir la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité.

Pour déterminer s’il est avantageux de déployer un cloud privé, une entreprise doit évaluer ses exigences en matière de flexibilité, de sécurité, de conformité et de coûts. Elle doit également tenir compte des applications qu’elle utilise, de l’environnement qui lui convient et de ses propres capacités. Un fournisseur de services de qualité proposant des solutions de cloud privé hébergées peut contribuer évaluer et formuler des recommandations spécifiques à l’entreprise.

Quelles sont les limites du cloud privé ?

Bien que le cloud privé présente de nombreux avantages, certains défis sont à relever. Voici quelques éléments à prendre en compte dans la rélexion de votre choix de service cloud.

Le spécialiste IT Axido vous accompagne dans la mise en place d’un cloud privé. Le cloud privé est la solution idéale pour les PME. Elles peuvent ainsi contrôler et configurer leurs infrastructures pour répondre aux besoins de leur organisation. L’offre d’hébergement cloud haute disponibilité Axido propose une flexibilité, une agilité et réduit la complexité de vos infrastructures informatiques.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? 
Contactez-nous !

contact axido
Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités