cybersecurite

Cybersécurité : comment faire face aux nouveaux enjeux et formes de cyberattaques 

Il fut un temps où les dirigeants ne priorisaient pas la sécurité informatique de leurs entreprises. Ce temps est désormais révolu. Car, de nos jours les entreprises sont en permanence des cibles pour les cyberattaques. En clair, les cybercriminels exploitent quotidiennement les vulnérabilités du système IT des entreprises.

En effet, les cybercriminels tentent en permanence de nuire aux entreprises. Ceci en essayant notamment d’infiltrer le réseau, de voler les données, d’accéder illégalement à des informations sensibles… des entreprises. Les dirigeants doivent alors anticiper un enjeu de cybersécurité.

Ainsi, la cybersécurité doit dorénavant être la préoccupation majeure des dirigeants. Parce que en premier les formes de cyberattaques évoluent de jour en jour. Et en deuxième, au moins une entreprise par jour se fait attaquer par les cybercriminels.

La mise en place d’une solide politique de cybersécurité est alors indispensable pour les entreprises.

 

 

Pourquoi mettre en place une politique de cybersécurité ? 

 

Les cyberattaques peuvent être fatales pour une entreprise. La mise en place d’une politique de cybersécurité s’avère donc nécessaire en entreprise. Elle va permettre aux entreprises de faire valablement face à cet enjeu.

Une politique de cybersécurité va permettre aux entreprises de déceler les failles de leurs systèmes informatiques (menaces de sécurité et vulnérabilités). Aussi, elle permettra aux entreprises d’anticiper les incidents et les brèches que peuvent causer ces menaces de sécurité et vulnérabilités.

• Une menace est une situation dans laquelle un cybercriminel ou un employé indélicat cherche à exploiter une vulnérabilité

• Une vulnérabilité est une faille d’un système informatique, une faille d’un logiciel métier, ou une faiblesse des utilisateurs d’outils informatiques qui peut être exploitée pour de mauvaises fins.

• Un incident est une attaque d’un pirate (cybercriminel) qui s’est soldée par une réussite. Un incident peut causer une interruption de service, un vol de données, un verrouillage des fichiers par ransomware, un accès non autorisé à des informations sensibles…

• Une brèche est un incident qui se termine par une divulgation des données sensibles

• Un événement est un possible problème de sécurité non confirmé et peu maîtrisé

L’enjeu de cybersécurité du moment impose une politique de cybersécurité à toutes les entreprises (petite ou grande). Car, ces dernières sont constamment ciblées par les cybercriminels et les collaborateurs indélicats.

Anisi, une politique de cybersécurité va garantir aux entreprises une protection permanente contre les malwares, les troyens, les ransomwares…

 

 

Pourquoi monter une équipe dédiée aux incidents de cybersécurité ? 

 

L’objectif premier d’une équipe dédiée aux incidents de cybersécurité est de détecter tout incident de sécurité et d’y répondre. Ceci, afin de minimiser les impacts de ces incidents sur l’entreprise.

Il est peut-être difficile d’empêcher l’existence des pirates informatiques. Cependant, une entreprise peut anticiper les réponses aux incidents de cybersécurité. Mais aussi, elle peut s’assurer une prévention contre toutes les formes de cyberattaques.

Pour ce faire, une entreprise se doit nécessairement de monter une équipe dédiée aux incidents de cybersécurité.

Plus en détail, une équipe dédiée aux incidents de cybersécurité va se composer de diverses compétences, selon la taille de l’entreprise, à savoir :

– Une équipe technique dans laquelle se trouveront les membres des équipes IT et SSI.

– Un membre de la direction qui va avoir un statut de dirigeant sponsor. Il va se charger de la supervision de la sécurité de l’information.

– Un coordonnateur de la réponse aux incidents. Ce responsable va quotidiennement gérer l’équipe et les incidents.

– Un coordonnateur des relations publiques qui va être un porte-parole. Il va se charger de communiquer sur les brèches qui surviendraient dans l’entreprise aux médias.

– Un expert en SSI ou en réponse aux incidents qui va être un consultant externe

– Un conseiller juridique interne ou externe. Il va représenter l’entreprise tant que possible dans les cas d’incidents et des brèches.

Ces spécialistes vont défendre l’entreprise contre les cyberattaques en surveillant le réseau, en recherchant les vulnérabilités et les brèches, et en installant des solutions de sécurité…

 

 

 Quels outils de sécurité utiliser ? 

 

La sécurité informatique entreprise est généralement assimilée à une fonction stratégique d’une entreprise. Toutefois, la réponse à incident quant à elle est l’élément tactique de cette sécurité informatique entreprise.

 

La méthode OODA dans la sécurité informatique

 

Une entreprise peut déterminer les outils de sécurité qu’elle doit utiliser grâce à la boucle OODA. Cette boucle peut notamment servir d’approche globale de la réponse à incident. En effet, la boucle OODA est un terme militaire qui veut dire : Observer, Orienter, Décider, Agir.

L’idée est de partir de la connaissance de l’état de sécurité informatique de l’entreprise. Pour ensuite observer l’évolution des incidents et y répondre rapidement. Le tout, grâce au suivi d’une procédure d’amélioration en continu qui va permettre de maîtriser complètement la menace. Cela réduira ainsi les risques métiers.

L’étude d’une réponse à incident basée sur la boucle OODA révèle vite les outils de sécurité utilisables durant tout le processus. Ces outils sont nombreux, car ils varient selon les buts : prévention, détection ou réponse.

 

Quelques outils de cybersécurité

 

La réponse à incident est une suite d’actions bien déterminée. La technologie peut toutefois injecter de l’automatisation dans certaines de ces actions.

Nous pouvons en citer quelques-uns qui sont :

– Les outils qui servent à analyser les flux et le trafic réseau

– Les pare-feux entreprise

– Les outils qui servent à gérer les vulnérabilités

– Les systèmes qui permettent de détecter et de prévenir les intrusions (IDS ou IPS)

– …

 

 

Quelles solutions de cybersécurité mettre en place en amont ? 

 

Le programme de réponse à incident est certes là pour contrer la survenue des cyberattaques. Cependant, une entreprise doit nécessairement se prévenir de ces cyberattaques. Elle peut notamment effectuer cette prévention en mettant en place des solutions de cybersécurité en amont. Ceci, afin d’assurer la sécurité de son système informatique.

Pour ce faire, les collaborateurs en entreprise doivent être responsabilisés et sensibilisés sur le grand enjeu de cybersécurité dans lequel ils sont.

Aussi, une solution de cybersécurité à installer en amont est de s’attacher les services d’une société informatique. Cette dernière a à coeur de garantir une sécurité informatique entreprise. Elle viendra par exemple effectuer régulièrement un audit de sécurité informatique complet. Mais aussi, elle peut intervenir en entreprise pour effectuer un test d’intrusion.

 

Dans cet enjeu de cybersécurité du moment, aucun boulevard ne doit être laissé aux pirates. Les dirigeants et les collaborateurs d’une entreprise doivent donc savoir reconnaître les menaces et les vulnérabilités par eux-mêmes.

 

 

ARTICLES CONNEXES
MICROSOFT TEAMS

Vous souhaitez plus d’infos ?


Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités