Comment optimiser son environnement cloud ?

Un environnement cloud est pensé pour être, dès son déploiement, hautement fonctionnel. Par ailleurs, les fonctionnalités sont rapidement disponibles si votre choix a été réalisé consciencieusement en amont et si la formation nécessaire a bien été dispensée à vos collaborateurs. Cependant, un environnement cloud, comme beaucoup d’environnements préconçus, n’offre pas forcément son plein potentiel automatiquement. Aussi, une certaine compréhension est nécessaire si vous souhaitez en tirer le meilleur parti. Mais alors, comment optimiser son environnement cloud ?

 

 

Question préliminaire : pourquoi le cloud ?

 

Certaines entreprises peuvent encore en 2020, pour diverses raisons (nature de leur activité, stabilité de leur marché, etc.), ne pas avoir réalisé la commune transformation digitale des entreprises, devenue nécessaire. Elles se posent encore peut-être la question du pourquoi : pourquoi migrer sur le cloud ? Pour y répondre, voici un certain nombre d’avantages lorsqu’il s’agit de passer à des services hébergés sur un environnement cloud, notamment :

  • La possibilité d’appliquer les méthodes agiles;
  • L’économie de ressources permise par une facturation sur-mesure, calquée sur les besoins d’une activité parfois fluctuante;
  • Le fait de plus avoir à maintenir des infrastructures en conditions opérationnelles, ni à investir sur de nouvelles
  • Les garanties de sécurité et de disponibilité
  • L’accès à des fonctionnalités évolutives, dont la mise à jour est assurée par un prestataire expert sans nécessiter d’intervention de votre part.

A tous ces avantages communs à un certain nombre de solutions de Cloud, on pourrait rajouter la considérable capacité d’innovation que certaines d’entre elles proposent, comme Microsoft Azure.
Cependant, si le cloud est effectivement d’une puissance colossale pour la productivité de votre organisation, celle-ci ne se donne pas d’elle-même.

 

 

Compréhension des coûts : premier angle d’optimisation

 

La première étape pour exploiter cette puissance réside dans l’évaluation de vos besoins réels et dans le réajustement des services hébergés auxquels vous souscrivez. Le mot-clef est : économies.
Le cloud de Microsoft Azure offre notamment nativement la possibilité de déterminer vos dépenses de manière claire et rapide relativement à l’usage très précisément évalué de votre consommation.
Temps processeur, mémoire vive, nombre de taches… le suivi technique détaillé de votre activité est mis à disposition par votre environnement pour vous permettre de dessiner le profil de consommation de votre entreprise. C’est notamment l’outil Azure Cost Management qui vous fournira l’ensemble de ces données.
La première étape consiste donc à se saisir de ce puissant outil et à prendre connaissance de votre profil. Pour vous aider dans cette démarche, un partenaire Microsoft peut intervenir en vous offrant une prestation d’expert.

 

 

Mobiliser les ressources de l’écosystème de votre environnement cloud

 

Une fois votre consommation et vos coûts en terme de Cloud (Go, abonnement mensuel, annuel, etc.) analysés et optimisés, il reste possible d’aller plus loin. Comment ? En tirant cloud azureparti au maximum des tendances émergentes de vos données. De très efficaces méthodes de Big Data étant implémentées au cœur même de Microsoft Azure, vous pouvez exploiter toute la puissance de l’intelligence artificielle mis à votre disposition pour accéder à des informations à haute valeur ajoutée. Existe-t-il des facteurs récurrents dans les motifs de la conversion de vos prospects en clients ? Voyez-vous des dates revenir ? De la masse d’éléments, votre environnement full cloud vous propose des outils innovants pour vous aider à innover.
Adopter une démarche disruptive dans votre modèle d’activité peut alors devenir une possibilité pour améliorer la profitabilité de votre affaire.

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus ? 
Contactez-nous !

contact axido
Retour vers le haut

Découvrir les fonctionnalités